• Afin de partir en voyage la plus sereine possible, et éviter de mettre mon bagage en soute à cause des costémiques liquides, j'ai décidé de me mettre aux shampoings solides. La recette à la noix de coco ne m'avait pas convaincu, alors j'en ai testé une autre, bien mieux !!!! Avec une petite barre, on peut faire une tonne de shampoings !!! C'est magique !!! Et ça mousse un max.

    J'ai trouvé la recette sur aroma-zone : http://www.aroma-zone.com/info/recette-cosmetique/shampooing-solide-apaisant-nourrissant-la-mangue.

    Ingrédients :

    - 10 gr de beurre végétal de mangue
    - 37g de Tensioactif SCI
    - 35 gr de Tensioactif Sodium coco sulfate
    -  10gr d'eau
    - 5gr d'Extrait aromatique naturel Mangue BIO

    Préparation :

    1/ Faites fondre au bain-marie à feu doux (ou au micro-onde) le beurre de mangue.
    2/ Toujours au bain-marie à feu doux, ajoutez le tensioactif SCI, le sodium coco sulfate ainsi que l'eau. Mélangez tout au long de la chauffe en écrasant la préparation contre la paroi du bol afin de former une pâte collante homogène.
    Astuce : écrasez la préparation à l'aide d'un pilon pour un meilleur résultat.
    3/ Hors bain-marie, ajoutez progressivement le reste des ingrédients en mélangeant bien entre chaque ajout.
    4/ Remplissez le moule de votre préparation en évitant les bulles d'air.
    5/ Faites durcir votre préparation au congélateur pendant environ 5 minutes avant démoulage.
    6/ Laissez sécher vos shampooings solides à température ambiante au moins 48 heures avant utilisation.


    votre commentaire
  • DSC_0073<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0068<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0064<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0063<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0058<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0055<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0055<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0047<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0043<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0040<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0038<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0036<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0035<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0033<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0032<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>


    votre commentaire
  • DSC_0007<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0008<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0009<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0013<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0015<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0019<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0021<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>DSC_0025<script async src="//embedr.flickr.com/assets/client-code.js" charset="utf-8"></script>


    votre commentaire
  • Le Nouveau stagiaire : AfficheJ'aime beaucoup la réalisatrice Nancy Myers, à qui l'ont doit Baby boom, ce que veulent les femmes, tout peut arriver, the holidays, .... et son dernier : le nouveau stagiaire, avec De Niro, et Anne Hathaway.

    Eh bien, comme d'habitude, je n'ai pas été déçue.

    Ben Whittaker, un veuf de 70 ans s'aperçoit que la retraite ne correspond pas vraiment à l'idée qu'il s'en faisait. Dès que l'occasion se présente de reprendre du service, il accepte un poste de stagiaire sur un site Internet de mode, créé et dirigé par Jules Ostin.

    C'est frais, ça ne se prend pas la tête. C'est une gentille comédie feel-good comme on les aime.


    votre commentaire
  • http://ecx.images-amazon.com/images/I/51Qr8YJj9yL._SX318_BO1,204,203,200_.jpg

    Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un aussi bon livre de fantasy. Je me suis attachée aux personnages au point que j'avais toujours hâte de retrouver mon bouquin.

    Jal est un déserteur. Il n'a rien d'un héro. Un jour, il se réveille, perdu et agonisant. On le soignera, à condition qu'il prête serment de défendre un village et la vallée face à l'immense armée conquérante qu'il vient de déserter. Il veut survivre, alors il promet .... mais il n'a que faire des habitants de la vallée, du moins au départ. Et l'armée est menée par un grand guerrier mage. Et lui, qui est-il ? Et où sont passées les 12 années de sa vie dont il n'arrive pas à se souvenir ?

    Une écriture réellement efficace, qui sert l'histoire parfaitement. Des personnages en demi-teinte. Un relationnel entre les personnages très bien construit. Quelques twists scénaristiques interessants.

    Aucune suite n'est prévue, c'est un one shot, mais qui fonctionne très bien en tant que telle, avec un bon rythme.

    Merci Monsieur Paul Beorn pour ce très bon moment de lecture.

     


    votre commentaire